Ordi : Aide à la mise en route

Vous venez de vous ruiner en achetant des cartes que vous pensiez plug and play, et pas de bol, tout étalé sur la table ça marche pas…
OK, on va reprendre doucement.

tout d'abord

En général, les problèmes rencontrés viennent d'incompatiblités, de bizzareries linux, etc. Il convient donc, pour commencer, de partir sur une config simple telle que décrite sur mon site. On s'est par exemple aperçu que les disques USB ne sont pas compatibles avec la config par défaut de l'UART, et du coup l'automaintien de l'alim ne fonctionne pas. Ce genre de soucis, un peu tordu, est difficile à résoudre.
Le plus simple est donc :
  • faire les étapes de ce manuel les unes après les autres
  • faire les modfis de la config de base sans griller d'étape, et en vérifiant le plus souvent possible que ça ne casse rien

vérification du materiel

Vous avez sous les yeux :

  • un raspberry pi avec connecteur B (40 points)
  • une carte SD avec l'image préparée à peut près correctement selon mon document ci-dessous.
  • une carte acquisition
  • un écran ou bien un ordinateur équipé de VNC
  • quelques bouts de fils pour brancher les cartes entres elles

liste des documents

évidement vous avez lu tous mes documents utiles, et même mes docs inutiles

Branchement de la carte mezzanine

Le raspberry Pi demarre alimenté en USB (5V)

  • Si non, je ne peux rien faire pour vous !

etape 01 01 Cabler un bouton entre l’entrée +12V_IN et une entrée PowerON , ainsi qu'un cordon d'alimentation entre GND et +12V_IN. Si possible, alimenter le Pi via une alim 12V limitée à 600mA pour ne pas tuer les fusibles en cas d’erreur de manipulation.

etape 01 02 Alimenter. Tant que le bouton est sur 1, la LED doit être allumée.

etape 01 03 Péparer le Pi avec la carte SD et un écran ou une connexion VNC. Brancher le Pi sur la carte Mezzanine.

etape 01 04 Appuyer sur le bouton pendant environ 5 secondes puis relacher. Lorsque vous appuyez, le pi doit démarrer et la LED rouge s'allumer.

  • Si non, vérifier les branchements comme dans la doc qui va bien (le 12V, la masse, et le bouton 12V pour démarrer)
  • Si toujours pas contactez-moi

Lorsque vous relachez le bouton, le pi doit rester sous tension

  • Sinon, soit vous n’avez pas appliqué 12V pendant assez longtemps (5s suffisent)
  • Soit il y un mauvais contact sur le bouton
  • l'utilisation d'un disque USB (type disque externe) semble poser problème. Utilisez une carte SD dans le pi, avec la bonne image et tout, pour commencer. Par la suite, vous pourrez configurer l'automaintient sur la 2nd broche possible (voir doc)
  • Si toujours pas contactez-moi

etape 01 05 Eteignez avec la commande sudo poweroff ou par le menu. Pour que l’electronique s’etteigne, il faut relacher le bouton PowerON (si c’est un bouton)

branchement de la carte Acquisition

etape 02 01 Brancher la carte d'aquisition. Chaque fil doit aller au signal de même nom (facile !). Alumez le pi, la led doit être clignoter verte à 1Hz.

  • Si le Pi ne démarre plus, vous avez probablement branché à l’envers. Il y a une diode et des fusibles de protection, le fusible peut avoir grillé dans ce cas. Et hop, un fusible à changer.
  • Si non, verifier les branchements.
  • Si toujours pas contactez-moi

OK, à ce stade, le Pi reste allumé, la mezzanine est allumée et la carte acquisition aussi (et elle clignote vert à 1Hz)

Bus CAN

etape 02 02 Si l'appli est installée, elle doit se lancer au démarrage. Sinon lancez à la main (python3 main.py). Dans l'onglet "Raspberry", le temps doit compter.

  • Si l'appli ne démarre pas, Assurez-vous d’avoir une goutte de soudure fermée entre les écritures CANH et CANL sur une des cartes au moins. Si non, fermez-en une avec un fer à souder d'électronicien. En général, je ferme celle sur la mezzanine avant de les envoyer.

Voila, l'ordinateur est maintenant prêt pour être configuré

Debug BUS CAN

Cette section n'est utilie que si l'appli ne démarre pas. Sinon, passez à la suite un peu plus bas.

Démarrez. Ouvrez 2 terminaux linux.
Dans l'un tapez sudo /sbin/ip link set can0 up type can bitrate 1000000
puis candump can0
Dans l’autre tapez cansend can0 000#0r
Dans le 1er terminal, vous devez voir passer l’ordre et la réponse de la forme :
can0 000 [0] remote request (requête)
can0 000 [8] 01 00 01 01 00 01 01 01 (réponse, elle peut varier mais doit ressembler dans la forme)

  • Si carte acquisition a clignoté rapidement vert, c’est que la carte est contente qu’on lui parle.
  • Si carte acquisition clignote maintenant rouge, c’est que l’ordre est reçu, mais la carte ne l’a pas compris : le plus probable est un problème de syntaxe dans la trame CAN. Arretez de bidouiller et lisez ce doc protocole de communication ;-)
  • Si rien ne se passe (pas de réponse et pas de clignotement rouge de la carte acquisition) votre CAN BUS ne fonctionne pas. Vérifier le cablage, et l’installation, la goutte de soudure sur le shunt etc.
  • Si toujours pas contactez-moi

logiciel Pyhton de l’ordi de bord…

Voir les docs fournis.

Configurations diverses

Je vais tenter de rassembler les problèmes que vous croisez, des fois que ça puisse servir à d'autres.
  • écran à l'envers. OK, votre raspberry est attaché au plafond. dans le fichier /boot/config.txt ajoutez la ligne lcd_rotate=2 (display_rotate=2 ne fait tourner que l'affichage, pas la dalle tactile)

NÉNÉSite 1999-2020 J.Zehnne Tout ce site et ses composants sont faits sur Mac